Tout savoir sur la vitamine b12

La cobalamine, plus communément appelée vitamine B12, est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Elle est également importante pour la croissance du fœtus chez la femme enceinte.
Apprenez ce qu’est la vitamine B12, ce qu’elle apporte à l’organisme, dans quels aliments la trouver, quelles sont les personnes à risque de carence et comment y remédier.

Vitamines B12 - médecin et gélule

Qu’est-ce que la vitamine B12 ?

La vitamine B12 est une vitamine du groupe B, elle est de couleur rouge et est soluble dans l’eau (hydrosoluble). Son nom, la cobalamine, lui vient du cobalt qu’elle contient. Elle est fondamentale au bon fonctionnement du système nerveux, ainsi qu’au cerveau (activité neurologique) et à la production de globule rouge. Elle contribue à la croissance et à la reproduction de toutes les cellules du corps (renouvellement cellulaire). Cette vitamine joue un rôle important au bon fonctionnement de la mémoire, aide à lutter contre la fatigue. La croissance du fœtus (développement du système nerveux) et de l’enfant nécessitent un apport en vitamine B12.

Où trouver de la vitamine B12 ?

La vitamine B12 est principalement présente dans les aliments d’origine animale. Les fruits de mer, les abats (comme le foie), le jaune d’œuf, la viande, les produits laitiers sont des aliments qui contiennent de la vitamine B12. Celle-ci étant hydrosoluble, il est conseillé de conserver ces aliments à labris de la lumière et de privilégier une cuisson à la vapeur afin d’en préserver au mieux les vitamines et nutriments. Elle se trouve également sous forme de compléments alimentaires (gélules, injection).

Personnes à risque de carence.

Les végétaliens, végétariens et végans sont les personnes les plus exposées au risque de carence en vitamine B12. En effet, elles consomment peu, ou pas de produits d’origine animale. D’autres facteurs peuvent être la cause d’une carence (maladies du système digestif, l’alcoolisme). Les personnes âgées peuvent souffrir d’un manque, en effet, son absorption par l’organisme est de moins en moins efficace avec l’âge. Les symptômes les plus fréquents sont l’anémie, la fatigue, un teint livide. En cas de doute parlez-en avec votre médecin, une prise de sang suffit à détecter une carence.

Soigner le manque de vitamines B12

Quand une alimentation pauvre en aliments d’origine animale est à l’origine de la carence, il est facile de combler celle-ci en adoptant un régime composé d’aliments tels que le foie (de bœuf, de veau, d’agneau) et les crustacés (huîtres et moules).

Quand le régime alimentaire ne permet pas la consommation de ces aliments, il est impératif de combler ce manque par une supplémentation. Il existe plusieurs compléments alimentaires, notamment sous forme de gélule sur le marché. Afin d’adapter le bon dosage, il faut identifier vos besoins journaliers.

Sources :

Carence en vitamine B12 en médecine interne gériatrique

Batailler, Karine (1968-….) / / 1995

Étude de la vitamine B12 chez la femme enceinte : intérêt de la supplémentation

Lequere, Catherine (1975-….) / [s.n.] / 2001Résumé

Le guide indispensable de la nutrition : les références nutritionnelles en un coup d’œil

Oullion-Simon, Mélanie / EDP santé / 2017

Vitamins in foods : analysis, bioavailability, and stability

Ball, George F. M. / Taylor & Francis / cop. 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *